real-estate-tag-line

Kenya terre du développement économique

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

kenya jean marc henry dvlptLe Kenya enregistre des taux de croissance exceptionnels qui devraient se maintenir au-dessus de 5 % jusqu’en 2017. La zone intéresse les investisseurs étrangers, attirés par leurs ressources naturelles, l’émergence d’une classe moyenne et d’un tissu entrepreneurial solide.

Le Kenya est l’économie la plus importante d’Afrique de l’Est et une plateforme routière, maritime, aéroportuaire, financière, sanitaire et éducative pour la région. Bien que son potentiel de croissance demeure encore limité par le faible développement des infrastructures, le Kenya est incontestablement le hub de l’Afrique orientale. Depuis 2009, le gouvernement a mené un vaste programme d’investissements (routes, ports, aéroports, énergie) qui devrait contribuer à une amélioration significative de l’offre en infrastructures du pays.

Les principaux secteurs économiques

L’agriculture et l’horticulture sont les deux premiers secteurs économiques du Kenya. kenya jean marc henry dvlpt 3Le pays est un exportateur de thé (leader mondial dans l’exportation de thé noir), café, fleurs coupées et légumes. Le secteur agricole, stratégique pour le Kenya. Ce secteur connait une évolution notable et s’éloigne du modèle d’agriculture familiale pour se rapprocher de l’agro-industrie. La transformation progressive de ce secteur crée des opportunités dans le secteur des équipements agricoles (neufs & de seconde main) et dans l’agro-industrie.

Le tourisme, un secteur clé pour l’économie kényane, souffre des nombreuses attaques commises par le groupe Al-Shabaab. Les industries manufacturières et financières, bien que modestes, sont les plus sophistiquées d’Afrique de l’est. Le secteur des technologies de l’information et de la communication connaît une hausse rapide, et le secteur de la construction est dynamique.

kenya jean marc henry dvlpt 2Si le Kenya est porteur de richesse dans des secteurs plus traditionnels (l’agriculture, l’énergie, l’urbanisation, les télécommunications et l’agroalimentaire), le pays est en train de mettre en avant d’autres atouts sur le plan du développement économique. En effet, le pays et sa capitale Nairobi possède un nombre important d’incubateurs, qui favorisent l’émergence et l’éclosion de startups à succès.

Bien que les ressources minières du pays soient limitées, certains minéraux à forte valeur comme le titane présentent un potentiel certain. Le Kenya pourrait de plus devenir producteur de pétrole et de gaz dans les années à venir.

Si l’Afrique a souvent été un continent relégué au second plan en matière d’innovation et des nouvelles technologies, les développements provoqués ces dernières années ont prouvé que ce n’était plus le cas. Ce continent est aujourd’hui en train de devenir une fenêtre mondiale pour le développement.

Aujourd’hui, le Kenya pourrait être considéré comme un chef de file du futur de l’Afrique innovante. Ce territoire se donne les moyens de son ambition et se présente comme un exemple à suivre pour d’autres pays qui souhaitent emprunter le même chemin.

« La paix est très coûteuse mais ça vaut la peine » – proverbe Kenyan

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[custom-facebook-feed]