real-estate-tag-line

Non classé

La liberté

Votre salut est entre vos mains, votre délivrance ne dépendrait que de vous, si vous saviez bien vous entendre tous ; vous avez tous les moyens et toutes les forces nécessaires pour vous mettre en liberté, et pour rendre esclaves vos tyrans mêmes ; car vos tyrans, si puissants et si formidables qu’ils puissent être, n’auraient aucune puissance sur vous sans vous-mêmes. Toutes leurs richesses, toutes leurs forces, et toute leur puissance ne vienne que de vous. Ce sont vos enfants, vos parents, vos alliés, vos amis qui les servent tant à la guerre que dans les emplois où ils les mettent, ils ne sauraient rien faire sans eux et sans vous. Ils se servent de vos propres forces contre vous-mêmesLa liberté n’est qu’un vain fantôme, quand une classe d’hommes peut affamer l’autre impunément. L’égalité n’est qu’un fantôme, quand le riche, par le monopole, exerce le droit de vie et de mort de son semblable. La république n’est qu’un vain fantôme, quand la contre-révolution s’opère de jour en jour par le prix des denrées auquel les trois quarts des citoyens ne peuvent atteindre sans verser des larmes. Le peuple veut la liberté et l’égalité, la république ou la mort ;...

Lire la suite